Un Super week-end de Brind'ball !
Un nouveau club, une nouvelle identité
Le visage du nouveau club du TAC est un écureuil et il en veut ...
ASGPC et USMA ne font plus qu'un
La fusion est maintenant effective. les deux clubs de Chasseneuil et de Migné sont regroupés au sein du TAC.
Rendez-vous la saison prochaine pour une nouvelle série de matchs !

C’est sous un soleil éclatant que le TAC aura passé son week-end sur l’herbe.

En effet, dès le vendredi 170 petits écureuils se sont retrouvés sur le stade de Migné-Auxances pour le tournoi des écoles.

Les enfants ont pu découvrir ou redécouvrir le handball dans la joie et la bonne humeur.

Ils ont achevé la journée par un goûter offert par le club.

 

Samedi, le club organisait un tournoi « Hand en famille » ouvert à tous nos licenciés et à leurs familles.

L’objectif ? Passer une journée conviviale et faire découvrir son sport préféré à ses parents, ses enfants, ses frères et sœurs, etc…

Afin de favoriser les échanges et la convivialité, les équipes ont été constituées par tirage au sort afin que chacune d’entre elles comprenne un senior, un parent, un enfant, etc...

Elles se sont ensuite affrontées tout au long de l’après-midi dans une ambiance très chaleureuse.

Pour conclure cette journée, les participants se sont retrouvés autour d’un apéritif offert par le TAC.

Ils ont ensuite été rejoints par d’autres licenciés pour passer la soirée autour d’un barbecue collaboratif.

Certains se sont par la suite dirigés vers le club house pour terminer la soirée et il semblerait que pour plusieurs d’entre eux, elle se soit achevée à l’aube.

 

Il fallait pourtant être en forme et sur le pied de guerre dimanche matin pour le traditionnel Brind’ball.

Dès 10h, Guillaume « Papa Gui » était au taquet pour enregistrer les premières inscriptions.

A la clôture de celles-ci, 15 équipes aux noms tous plus originaux les uns que les autres attendaient avec impatience le premier coup de sifflet.

Les matchs de poule se sont déroulés durant toute la fin de matinée et vers 12h30 les participants ont pu prendre une pause déjeuner bien méritée.

Les parties ont ensuite repris de plus belle, nous avons pu assister à des magnifiques kung-fu et à de nombreuses actions collectives.

Les valeurs essentielles du tournoi, à savoir fair-play et convivialité, ont été à l’honneur toute la journée.

Plusieurs clubs voisins (Biard, Grand Poitiers Valvert, Avanton) étaient représentés ainsi qu’une équipe tourangelle.

La finale a opposé une équipe féminine du TAC contre une équipe masculine de Biard, et ce sont ces derniers qui se sont finalement imposé dans les dernières secondes.

Joueurs et joueuses se sont ensuite retrouvés autour d’un apéritif proposé par le club.

Merci à la mairie de Migné-Auxances qui a mis à notre disposition le terrain ainsi que le matériel nécessaire à cette manifestation.

Merci bien sur à tous nos bénévoles qui permettent de faire de ces journées de beaux souvenirs pour tout le monde !

 

Sur un point administratif, c’est vendredi que s’est tenue l’assemblée générale du TAC au restaurant le Patio, partenaire de notre association.

Après une première saison pour l’association, le président a notamment souligné le double succès de l’équipe 2 féminine qui accède à la région et a remporté la Coupe de la Vienne. Il a également mis en avant le carton plein de nos équipes finalistes de Coupe.

Nos moins de 15 masculins ont d’ailleurs reçu des médailles, remises avec plaisir par les filles de notre groupe N3.

Ont également été récompensés par le club les entraîneurs ou coachs bénévoles, ainsi que les bénévoles dont l’engagement est particulièrement remarquable.

Le comité, par l’intermédiaire de Marc Chaussé, a tenu à féliciter l’un de nos arbitres -Marc- pour l’obtention du grade supérieur.

 

Bravo et merci à tous ceux qui ont œuvré pour que cette première saison soit un succès !

 

Ce week-end, trois équipes du TAC jouaient en finales de coupe.

C’est notre Excellence Région masculine qui a lancé les hostilités en recevant Buxerolles pour la finale de coupe du Comité.

Pensionnaires de pré-région, nos adversaires bénéficiaient donc d’un crédit de 6 buts au début de la partie. Ce sont également eux qui ouvrent le score mais rapidement le TAC riposte.

Quelques erreurs défensives des bleus permettent aux buxerollois de conserver l’avantage puisqu’à la pause, ils rentrent au vestiaire avec 2 buts d’avance (13-15).

En début de seconde période, le TAC reprend ses esprits et même si l’on observe un peu de précipitation en montée de balle, les attaques placées révèlent plus de lucidité puisque les bleus parviennent à trouver les espaces et à donner de bonnes situations aux ailiers. Ils obtiennent ainsi jusqu’à 5 buts d’avance (25-20, 50ème).

C’est une fin de match haletante pour les spectateurs de la Halle puisque lors de la 58ème minute, Buxerolles revient à une longueur (27-26).

Mais à l’image de ce qu’ils ont montré tout au cours de cette saison, les joueurs du TAC restent soudés jusqu’au bout de la partie.

Ils s’imposent finalement 30 à 27, remportant ainsi la première coupe du week-end.

 

C’est ensuite les filles de la 2 qui prenaient la suite en recevant Grand Poitiers Valvert, équipe rencontrée 3 fois depuis le début de saison puisque nos deux groupes faisaient partie de la même poule de coupe. L’avantage était aux locales, puisqu’elles avaient vaincu à deux reprises, le premier match ayant été remporté par nos adversaires d’un but.

Ce sont les bleues qui ouvrent le score et durant les premières minutes de jeu, les deux équipes sont au coude à coude. Le TAC parvient à trouver des solutions notamment par la relation demi-centre-pivot qui met à mal la défense adverse, alors que dans les buts Laïla éloigne à plusieurs reprises les tirs lointains des blanches.

A la mi-temps, le TAC a acquis une légère avance (11-9) mais au retour des vestiaires, leurs adversaires parviennent peu à peu à réduire l’écart. A la 45ème minute de jeu, les deux équipes sont à égalité (15-15). Même si les bleues s’offrent un peu d’air en marquant consécutivement deux buts, Antoine choisit de poser un temps mort durant lequel il demande à son groupe de mettre en place une 2-4 afin de gêner les transmissions.

C’est un pari gagnant : les joueuses de Grand Poitiers sont mises en difficulté par cette défense étagée qui leur laisse moins de solutions. Elles choisissent parfois des tirs poussifs, repoussés par Laïla.

Ce choix défensif permet au TAC d’obtenir la victoire 23 à 18.

Après l’obtention de la montée en région, c’est donc un nouvel objectif atteint pour la 2 qui s’octroie la coupe de la Vienne.

 

Centre Presse relate d’ailleurs ce beau succès :

« Parfaite. » Antoine Robin n'en a pas rajouté beaucoup plus. Les faits parlent pour lui. Une montée en Excellence, une victoire samedi face à Grand Poitiers synonyme de coupe de la Vienne, les handballeuses du TAC ont réalisé une saison admirable. « Les filles se sont investies, elles ont travaillé, elles en sont récompensées. » 

Face aux Poitevines, elles ont su accélérer à partir de la 45 (15-15) et leur infliger un 8-1 (23-16, 58) pour mettre la main sur le trophée.

 

Troisième équipe du TAC finaliste, les moins de 15 masculins recevaient Mignaloux-Beauvoir pour la coupe Mélodie Delaître.

Les petits bleus faisaient plutôt figure d’outsiders puisque les mignaliens avaient terminé leaders du championnat.

C’est pourtant le TAC qui ouvre le score, rapidement rejoint par les verts. C’est ensuite un échange de buts jusqu’à la douzième minute où les deux équipes se retrouvent à égalité (5-5).

Mignaloux parvient ensuite à scorer à trois reprises et à la pause, devance le TAC (5-8).

Mais les locaux ne veulent rien lâcher, et bien qu’ils aient encaissé un nouveau but au retour des vestiaires (5-9), ils réussissent peu à peu à revenir au score.

C’est alors une fin de match digne d’une finale à laquelle les spectateurs assistent puisque les deux équipes s’échangent le commandement du match très régulièrement.

Nos jeunes bleus marquent alors un but précieux. La partie se termine dans une ambiance survoltée où l’on entend résonner les encouragements des supporters.

Le TAC arrache la victoire 17 à 16, preuve que l’envie et un groupe soudé peuvent faire la différence.

 

 

C’est donc un 3 sur 3 pour les équipes du TAC, on peut parler de large succès.

Bravo à tous les joueurs et joueuses, mais également à leurs entraîneurs et coachs qui les ont porté vers ces victoires.

Merci au comité départemental qui nous a fait confiance en nous confiant l’organisation de ces finales.

Et enfin un grand merci à nos bénévoles qui ont contribué à ce que ce week-end soit un beau moment de handball et de convivialité !

 

 

 

En ce long week-end de l’Ascension, seuls nos moins de 15 masculins jouaient.

En effet, ils rencontraient le regroupement Civray/Couhé en demi-finale de la coupe Mélodie Delaître.

Nos jeunes bleus font une belle entame de match puisque dans les 5 premières minutes, ils assènent un 4-0 à leurs adversaires. Ils butent ensuite à plusieurs reprises sur le gardien adverse, auteur d’une belle partie avec 22 arrêts. Puis, à compter de la 15ème minute, ils reprennent le commandement du match s’octroyant ainsi une avance de 10 buts à la mi-temps (13-3).

Le retour du vestiaire est un peu plus périlleux pour le TAC puisque leurs adversaires reviennent à 6 longueurs (14-8, 32ème minute). Mais l’avance acquise en première période et une réaction des bleus leur permettent de s’imposer finalement 25 à 13, obtenant ainsi une place en finale.

Ils affronteront donc Mignaloux-Beauvoir lors de la finale qui aura lieu le dimanche 11 juin à 13h à la Halle des Sports de Migné-Auxances.

 

Ils deviennent ainsi la troisième équipe du TAC à obtenir une place en finale, après la 2 féminine qui affrontera Grand Poitiers Valvert en coupe de la Vienne, et la 2 masculine qui recevra Buxerolles en coupe du Comité.

 

Les filles du TAC recevaient Val de Boutonne pour leur avant-dernier match.

Le match vu par le correspondant de la Nouvelle République :

«  Maintenues grâce à leur succès devant le Palais sur Vienne, les joueuses du TAC n’ont fait qu’une bouchée d’une formation de Val de Boutonne courageuse mais sans ressources. Il s’agissait de la huitième victoire de la saison des protégées d’Anthony Castot qui iront à Rochechouart lors de la dernière journée de championnat dans deux semaines ».

Face à une équipe adverse peu étoffée et en difficulté en attaque, nos bleues ont en effet l’occasion de récupérer de nombreux ballons qu’elles peuvent exploiter rapidement.

Ophélie et Sophie proposent également des relances souvent concrétisées.

Elles s’imposent donc largement 34 à 12.

Prochain et dernier match pour notre nationale 3, ça sera le samedi 3 juin à St Junien.

Pour l’occasion, le TAC organise un déplacement en bus afin d’encourager les bleues. Le départ se fera aux alentours de 15h de Migné. Nous demandons une participation symbolique de 2€ par personne. Les réservations sont à effectuer auprès de Laurent Villeger au 06 83 92 03 97 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour son dernier match, l’équipe 2 recevait Mignaloux-Beauvoir. 

Les locales prennent rapidement l’ascendant, notamment en parvenant à contrer les tirs adverses, déclenchés de loin à défaut de trouver les solutions à 6 mètres.

De plus, la montée de balle est fructueuse et les bleues trouvent régulièrement le chemin des filets. Elles mènent ainsi 15-5 à la pause.

En seconde période, le TAC met en place un jeu à 2 pivots, qui leur permet de trouver de nouvelles solutions.

Elles s’imposent finalement 28 à 12, confortant leur place de leader du championnat avec 4 points d’avance sur Vivonne.

Après l’accession à la région, c’est un second objectif qu’il faudra atteindre le 10 juin.

En effet, la 2 disputera la finale de la Coupe de la Vienne à 19h à la Halle des Sports.

L’adversaire du TAC sera connu à l’issue de la demi-finale Grand Poitiers Valvert vs Vivonne.

 

Notre équipe 3 devait affronter Buxerolles 2 mais nos adversaires ont du faire forfait, faute d’effectif.

Quant à l’équipe 4, c’est malheureusement le TAC qui a dû déclarer forfait face à Civray 2.

 

Du coté de nos jeunes filles, les moins de 17 recevaient Ruffec. Arrivées à la pause avec 3 buts d’avance (10-7), les locales creusent l’écart jusqu’à distancer les charentaises de 7 points.  Enfin de partie, on note un relâchement des bleues puisque les visiteuses reviennent à 2 points. Antoine pose donc logiquement un temps mort pour remotiver les troupes. Après une petite frayeur, le TAC finit par s’imposer 20 à 17.

 

Quant aux garçons, notre équipe 2 recevait Courlay pour le dernier match de la seconde phase du championnat d’Excellence régionale.

Ce sont les courlitais qui ouvrent le score prenant ainsi les devants durant les 10 premières minutes.

Mais les bleus ne tardent pas à redresser la tête et à la 14ème minute, ils reprennent le commandement du match. Le reste de la première période ne sera qu’un chassé-croisé durant lequel les deux équipes restent au coude à coude.

A la mi-temps, l’avantage est au TAC qui mène de deux buts (17-15).

Le début de seconde période est clairement favorable aux bleus qui parviennent à creuser l’écart, prenant jusqu’à 8 longueurs d’avance (27-19, 40ème minute). Nos adversaires n’ont cependant pas dit leur dernier mot et remontent peu à peu jusqu’à revenir à deux buts du TAC.

Alors que Nassur impose à Courlay un troisième but de retard, le coach visiteur choisit de poser un temps mort.  A l’inverse de l’effet escompté, celui-ci permet au TAC de finir la partie plus sereinement et de s’imposer 35 à 32.

 

L’équipe 3 recevait Buxerolles. C’est un match peu rythmé qui se joue malgré tout au coude à coude, comme le révèle le score paritaire à la mi-temps (11-11).

Même si le TAC parvient à distancer légèrement (22-19, 51ème) son adversaire, Buxerolles parvient à revenir et à s’imposer d’un but marqué à 10 secondes du buzzer. Score final 27 à 28.

Quoi qu'il en soit, malgré cette défaite amère, l'équipe est restée soudée, s'est fait plaisir tout le long de la partie et a montré ses points forts qu'elle devra mettre en place dès le début de saison prochaine. 

L’équipe 4 était en déplacement à Châtellerault.

Les bleus produisent un très bon début de match et prennent même l’avantage sur leur adversaire, pourtant leader du championnat.  Mais à la sixième minute de jeu, le capitaine du TAC se blesse à la cheville et est donc contraint de sortir. Cela met un coup au moral des bleus et impacte directement leur jeu. Les châtelleraudais en profitent pour prendre le large et rentrent au vestiaire avec une avance confortable (20-4).  

En seconde période, les bleus reprennent le chemin du but. Bien que blessé, « Duche » rejoint ses coéquipiers. Mais malheureusement l’écart creusé en première période par les locaux est bien trop important. Le TAC s’incline finalement 16 à 39.

 

Evènement incontournable de l’USMA, c’est désormais le TAC qui vous propose un nouveau Brind’ball le dimanche 18 juin.

Pour les connaisseurs, c’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer.

 

Pour les non-initiés, qu’est-ce que le Brind’ball ?

• Un tournoi sur herbe qui se joue avec une balle en mousse.

• Des matchs de 10 minutes

• Des équipes mixtes de 4 personnes, licenciées ou non, de plus de 15 ans (prévoir des remplaçants)

• Un coût modique, 2€ seulement par personne.

 

C’est aussi et surtout une journée conviviale placée sous le signe du fair-play et de la bonne humeur.

Sur place, le TAC vous proposera grillades au barbecue ainsi qu’une buvette.

Les inscriptions auront lieu à partir de 10h.

 

Vous pouvez également réserver directement auprès de Guillaume au 06 11 48 73 71 ou via notre formulaire ci-dessous.

 

Venez nombreux participer à cette belle journée !

 

  

Inscription Brind'Ball

Inscription Brind'Ball

Pour s'inscrire c'est très simple, remplissez le formulaire ci-dessous, nous vous enverrons une confirmation dans les plus brefs délais. 

 

Il y aura eu ce week-end des matchs importants pour le TAC, notamment sur le secteur féminin.

Notre équipe 1 recevait Le Palais sur Vienne. Une victoire ce samedi permettait à nos filles d’assurer le maintien en nationale 3.

Voici le résumé proposé par la Nouvelle République :

« Il y avait de la pression samedi soir au gymnase de Migné-Auxances pour les joueuses du TAC. L'enjeu était de taille, face à l'équipe du Palais-sur-Vienne, un concurrent direct pour le maintien en N3 pour la saison prochaine. Durant tout le match, les handballeuses du TAC ont largement dominé leur sujet. Que ce soit dans le secteur offensif comme en défense. Grâce à leur gardienne et capitaine Sophie Barret, six arrêts au compteur, le TAC a très vite pris l'avantage au score. Les locales ont aussi pu s'appuyer sur Pauline Berna avec douze buts à son actif. Katy Cherigie a également fait forte impression par sa combativité, sa vivacité et son incroyable réussite avec sept réalisations pour sept tirs. 

Supérieures dans le jeu, les joueuses du TAC ont rapidement su prendre l'avantage, en menant à la fin de la première période (17-13). La seconde mi-temps n'a été finalement qu'une formalité. Pour la forme, l'arbitre siffla un dernier jet de sept mètres pour les Palaisiennes à quelques secondes de la fin du match. Un sept mètres réussi mais loin d'inquiéter le TAC tant l'écart était important (34-26, 60e). 

Avec ce large succès, le maintien en N3 est donc assuré après une saison difficile. A la fin de la rencontre, le coach Anthony Castot ne cachait pas sa satisfaction. « Je suis très soulagé. Il y avait un peu de pression car on savait que si l'on perdait ce soir (samedi), ce n'était pas totalement perdu pour nous, mais ça voulait dire qu'il fallait jouer le maintien lors du tout dernier match de la saison, comme l'an dernier. Je n'avais vraiment pas envie de revivre cela », confiait-il dans un large sourire et un énorme soulagement. »

 

De leur côté, les filles de la 2 allaient affronter Biard. En première place de leur championnat depuis plusieurs semaines, il suffisait d’une nouvelle victoire pour s’octroyer la montée en région.

Le groupe abordait donc cette rencontre avec un enjeu tout particulier. Les biardaises mettaient en place une défense en 0-6 plutôt compacte, mais cela n’empêchait pas les filles du TAC de trouver les solutions majoritairement sur la base arrière. Laila, en forme dans ses buts, repoussait plusieurs percées des rouges. A la mi-temps, le TAC mène 13 à 9.

Au retour du vestiaire, ce sont des bleues survoltées en défense que l’on retrouve puisque nos adversaires restent 15 minutes consécutives sans marquer. Cela permet à nos filles de creuser l’écart et de finalement s’imposer 25 à 14.

La 2 évoluera donc en région la saison prochaine 

 

 

 

Nos équipes 3 et 4 se rencontraient dans le cadre du championnat d’excellence départementale.

Avec des effectifs réduits à 6 des deux côtés, les filles savaient qu’elles devraient gérer leurs efforts.

Sur le papier, les groupes paraissaient déséquilibrés puisque l’équipe 3 affichait une moyenne d’âge d’une vingtaine d’années, logiquement synonyme de condition physique.

Mais le papier et le terrain sont deux choses bien distinctes. Les filles de la 3 exploitent peu leurs qualités de courses. Lorsqu’elles parviennent à trouver les espaces, elles butent régulièrement sur une Juliette très en forme dans ses buts. De leur côté, les filles de la 4 jouent un jeu simple et décomplexé.

La 4 s’impose dans la dernière minute sur une relance approximative qu’Elsa parvient à concrétiser déclenchant les hourras du groupe fier de son match. Score final 27 à 26.

 

Nos jeunes moins de 17 rencontraient Chauvigny. Encore une fois en effectif restreint face à une équipe chauvinoise au complet, le TAC peine à débloquer le compteur puisqu’il faut attendre la onzième minute pour voir le premier but bleu. A la mi-temps, nos adversaires ont six longueurs d’avance (9-3) qu’elles maintiennent durant la seconde période pour finalement s’imposer 20 à 14. 

 

La prénationale masculine recevait Aunis, actuellement dernier de la phase de play-down. Les bleus prennent très rapidement le commandement du match et s’imposent largement 38 à 21.

En ouverture de ce match, nos moins de 13 féminines se sont vus remettre un jeu de maillots flambant neuf par l’Office Municipal des Sports de Chasseneuil

Nos petites écureuils étaient fières de poser avec nos seniors et de porter les mêmes couleurs.

Merci à l’OMS pour son soutien sans faille !

 

L’équipe 2, en déplacement à la Mothe St Heray, produit une première mi-temps sérieuse s’octroyant ainsi 4 buts d’avance à la pause (16-12). A la quarantième minute, le TAC a même accru son avance (22-14). Mais excès de confiance ou limites physiques, les bleus ne s’engagent plus aussi intensément, contrairement aux mothais qui ne lâchent rien et grignotent peu à peu l’écart creusé.

La partie se termine sur un match nul (31-31) décevant pour le TAC.

La 3 se déplaçait à Mignaloux. L'équipe a fait face à un adversaire très costaud défensivement, voire trop costaud pour elle. Nos adversaires ont en effet mis en place une défense en 3-3, ce qui a posé problème au TAC, peu habitué à attaquer ce type de défense. Dès lors que les bleus entrapercevaient  des solutions, les mignaliens leur barraient la route et ce dès 9 mètres. A la mi-temps, le TAC accuse un retard de 10 buts (8-18).

En seconde période, Mignaloux propose une défense en 2-4 leur permettant de récupérer beaucoup de ballons et de creuser l’écart. De son côté, le TAC est en difficulté défensive sur le pivot et peine à concrétiser les occasions offensives. En revanche, Vince dans ses buts répond présent redonnant ainsi un peu de force au groupe.

Notre équipe 3 s’incline finalement 17 à 38.

 

En excellence départementale, notre 4 recevait Pressac. Une équipe du TAC  très en forme met de l'intensité dès le début du match avec une très bonne cohésion du groupe.

Quelques problèmes défensifs sont néanmoins à souligner, notamment sur le pivot qui n'a pas facilité la tâche. Le soutien de Jeff et Julien dans l'équipe a permis de consolider le bloc défensif. 

En attaque, les nombreux échecs aux tirs n'ont pas permis au TAC de prendre l'avance espérée. Espérée et méritée car les bleus ont montré travail, rythme et envie.

L’équipe 4 s’impose finalement 26 à 22.

 

Nos équipes 2 et 4 se rencontraient ce jeudi dans le cadre de la Coupe du Comité. Etant donné les deux divisions les séparant, notre équipe 4 commençait le match avec un crédit de 8 buts. Durant la première période, la 4 parvient à ne pas se laisser distancer et montre de belles actions.

Mais la seconde mi-temps est beaucoup plus dure notamment dans le secteur défensif où la 4 est mise en peine par la vivacité de Matthias ou Xavier.

La 2 s’impose logiquement 39 à 48, obtenant ainsi sa place pour la finale de la Coupe du Comité.

 

Du côté des jeunes, les moins de 17 affrontaient Iteuil/Vivonne. En échec dans le duel tireur-gardien, les bleus accusent déjà 10 buts de retard à la pause (7-17). Ecart creusé par les vivonnois lors de la deuxième mi-temps, puisque le TAC s’incline 18 à 31

Les moins de 15 recevaient Vouillé sur lesquels ils s’imposent 31 à 19.

Pour finir nos jeunes moins de 11 étaient reçus par Vivonne/Iteuil.  Face à une équipe semblable à un groupe de moins de 13 tant sur le gabarit que sur le jeu, nos petits écureuils sont à la peine. Il est dommage qu’ils retiennent notamment l’absence de fair-play du public adverse et l’ambiance tendue dans laquelle ils auront joué cette rencontre qui les voit s’incliner 7 à 25. Mais comme le dit coach Claudia, c’est aussi grâce ou à cause de ce genre de situations, et en apprenant à les gérer qu’on se construit une identité de joueur.

 

 

Calendrier & Résultats

Samedi 10 Septembre à 20:00
24 - 15
Eglantine Vierzon Handball - Territoire Auxances Et Clain Handball
> Résultats du Week-end <

La Boutique

Venez vite découvrir les nouveautés de la saison 2016/2017 et arborez les couleurs du club. Parez-vous de bleu et noir pour supporter votre équipe.

Les Médias

Revivez les plus beaux instants du TAC handball en photos et en vidéos

Rejoignez-nous

Le TAC vous intéresse ? N'hésitez plus et venez vous essayer lors d'un entraînement ou contactez nos responsables techniques.

Suivez-nous

Likez la page Facebook et partagez avec nous le handball sur les réseaux sociaux.

Quelle rubrique vous intéresse le plus ?